Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Philippe Masson

  • La responsabilité civile et l'assurance

    Si vous recherchez des éclaircissements sur une certaine société accusée à tort d'arnaqueur, je vous conseille de visiter le site www.arnaque-dma.org.

    Lire la suite

  • La séparation légale des époux de leur vivant

    Alléger la peine des époux en instance de divorce

    Inconcevable pour certains et facilement acceptables pour d'autres, le divorce a sans doute fait beaucoup de malheureux et de déçus. Et psychologiquement parlant, cela fait partie des moments les plus difficiles à vivre dans la vie d'une personne.

     

    Aussi le législateur et les juristes en général tentent d'alléger le plus possible ce calvaire qui s'étend parfois sur de longues années.

     

    Mais le droit positif s'adapte aux besoins de la masse. Il apporte donc une solution plus viable pour les époux voulant divorcer. On ne les encombre plus de procédure longue et coûteuse à condition de s'entendre sur le principe de divorce et ses effets.

     

    Trouver un avocat digne de confiance

     

    Il est important de ne jamais rester seule face à une procédure de divorce. Il faut donc rechercher des personnes de confiance pour nous conseiller sur les mesures à prendre. Se tourner vers les proches reste une bonne idée. Pourtant ils n'apportent pas de réelles solutions. Mieux vaut confier notre sort à un professionnel ou plutôt à un Avocat.

     

    Il offre une assistance efficace à son client surtout dans les moments difficiles. Dans tous les cas, le législateur oblige les conjoints à s'assister d'un avocat. Dans le divorce par consentement mutuel, il faut deux avocats pour chacun. De cette manière, on assure la défense efficace des intérêts des parties réciproques. Les conjoints disposent de la faculté de se faire assister d'un seul avocat en cas de contentieux.

     

    Il tentera comme le juge de les réconcilier. D'ailleurs le droit positif évolue à cet effet. Les avocats suivent généralement des formations en médiation pour faciliter les dialogues entre les parties. Un consensus rapide est toujours mieux qu'une longue procédure contentieuse.

     

    Du nouveau dans l'actualité juridique

    On le remarque dans la plupart des litiges que les gens trouvent plus d'avantages à régler pacifiquement le différent. Et l'État encourage indirectement cela en adoptant des lois adéquates. C'est au droit de s'adapter aux besoins de la masse et non l'inverse. Cela entraîne donc des conséquences sur les droits et les attributions chacun.

     

    On a vu ce début d'année l'entrer en vigueur de plusieurs nouvelles dispositions sur le divorce. Désormais on laisse plus la liberté aux conjoints de rester ou non en communauté de vie. Mais le législateur va encore plus loin en remplaçant le juge par le notaire dans le divorce par consentement mutuel.

     

    Juristes comme sociologues craignent alors une déstabilisation de la société par la fragilisation de la protection du mariage. Mais ce serait négliger le rôle joué par les avocats qui arrivent parfaitement à défendre les intérêts leurs clients. Et cela est possible grâce à un perfectionnement du droit de la famille. Si les règles sont assez détaillées, les risques de contentieux sont minimes. Venez visiter le site : huot-avocat-perpignan.fr

  • Des règles juridiques à connaître avant de construire

    Les entreprises comme plastic-line-sarl.com vous proposent des clôtures en PVC suivant les normes de la construction. En étudiant l'aspect technique de la pose, ne négligez pas l'aspect juridique.

    Lire la suite